Après de nombreuses années passées à étudier différentes techniques dans les arts martiaux Japonais (techniques à mains nues et techniques avec armes), une convergence commune m’est apparue comme essentielle dans la pratique pour arriver à une spontanéité dans le combat : Un état d’esprit appelé « Mushotoku ».

L’ expression zen est « Mushin no shin » qui peut être traduite par "pensée sans pensée" (état d’esprit sans désir, se référent à la nécessité d’agir sans volonté ).

Dans cet état détaché et sans désir , l’esprit devient libre, réceptif et presque intuitif.

Il permet une ATTENTION et donc l’augmentation de la capacité de perception (c’est à dire dans une situation complexe, de pouvoir déplacer très rapidement son attention d’un point à une autre de la situation) et une

CONCENTRATION (effort mental permettant au pratiquant d’éliminer tout ce qui peut gêner à la réalisation de son objectif) optimum. Il permet l’ANTICIPATION .

 

 

.

Une fois l’action déclenchée l’esprit ne doit pas s’arrêter ou se fixer dans un endroit quelconque même après que le partenaire ou l’adversaire ait été vaincu, ceci permettant de conserver la VIGILANCE (ou "Zanshin" en Japonais) et donc la MENACE (appelé "Sémé" que l'on traduit aussi par le travail de l'expiration...tout un programme pour celui qui veux aller plus loin) si besoin est.

Dans la vie de tous les jours cela correspond à réapprendre à vivre intensément l’instant présent en pleine conscience (dans un environnement riche en évènements superficiels risquant de nous distraire et de nous faire parfois oublier l’essentiel).

 

 

 

 

Comment obtenir cette liberté dans le combat ? Grâce à différentes techniques de contrôles :

-de l’esprit (en intégrant la notion de vide "SHINKÛ") vous permettant d’anticiper l’action de votre partenaire et de vous donner une fluidité spirituelle.
Pourquoi travailler le contrôle de ses pensées ?
Un sensei disait : "J’ignore comment vaincre les autres …mais je sais comment me vaincre moi-même…(les adversaires les plus dangereux étant la peur, la colère, le doute, la confusion, si nous pouvons remporter une victoire contre nos adversaires intérieurs, nous pouvons remporter une victoire contre n’importe quelle agression extérieure)…"
.

-du corps (au travers de techniques respiratoires JUSOKU, TAISOKU, KOKYUU, HARA GEI, KIAI KEIKO, permettant de réguler les phases de contraction-décontraction) afin que celui-ci puisse atteindre une réactivité et une fluidité optimum.

Ces techniques sont acquises grâce à l’entrainement et à la répétition (« La victoire de demain est l’entrainement d’aujourd’hui »).

Durant les cours un important travail des sens est réalisé.

Ce travail impactera votre perception extéroceptive (vision touché,odorat etc…) et proprioceptive (intériorisation).

.

Les techniques purement corporelles que nous pratiquons vous permettront de gagner en souplesse, en équilibre et en tonus musculaire.

La pratique du Shinkû Gei, au delà de l’aspect martial traditionnel auquel nous tenons, vous permettra de VOUS redécouvrir au travers de l’effort mental et physique, et de découvrir les arts martiaux pratiqués sous une forme intelligente et expliqué.


En shinkû Gei , chaque geste compte...et chaque geste a une signification. Nous vous expliquerons leurs origines et le but dans lequel ils ont été créés et comment nous vous proposons de les pratiquer. Découvrez ou redécouvrez-les selon votre niveau...


Au delà de ces gestes qui vous seront enseignés au fur et à mesure de votre progression physique et mentale, vous passerez par un certain nombre d’étapes au cours desquelles vous développerez des qualités comme par exemple :
-La combativité (une agressivité maitrisée par la réflexion).
-Le courage (« Le courage dans le combat n’est pas l’absence de peur, mais plutôt le jugement que quelque chose est plus important que la peur »).


Dans votre quête d’approcher les 7 vertus du bushido (droiture, courage, bienveillance, respect ,honnêteté, honneur, loyauté), conscient de votre progression, d’ approcher une certaine maitrise, de la fragilité du corps humain et du précieux de la vie sous toutes ses formes, la pratique du Shinkû Gei vous apportera confiance harmonie, tolérance, et humilité dans votre vie de tous les jours.

Si confrontation il doit y avoir, il faut gagner, mais se battre n'est pas le but de l'art guerrier, gagner sans se battre et sans blesser l'égo et sans doute le début de la victoire .

Pratiquer le Shinkû Gei c’est aussi ouvrir une fenêtre sur la culture Japonaise et donc sur d’autres civilisations.

Au travers d’ évenementiels au cours de l’année, nous essayerons de vous faire partager d’autres valeurs comme... l’art culinaire Japonnais , la littérature et quelques unes des coutumes de ce pays ...que nous vous aideront à découvrir (voir quelques infos dans les menus en bas de pages).

 

Comment nous joindre

Shinkû Ryû
e-mail: bureau@shinkugei.fr

téléphone : 06 75 61 78 69

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Au salut tout commence, au salut tout fini ...(FUNAKOSHI SENSEI)